Récit de course Trail du Grand Serre

Ce week end du 10juillet, je pars en direction de l’Alpes du Grand Serre, non pas pour skier comme d’habitude mais pour courir un 18km avec 840m d+. J’ai programmé cette course en prépa du duathlon de l’Alpes d’Huez. Ca va être grosso merdo le même temps d’effort, bien aux prises, ca ferrât une bonne prépa.

J’arrive  a la station vers 8h, direction dossard, je croise les tètes habituels du challenge sud Isère, sa discute un peu, puis retour twingo pour se changer. Cette fois ci, je ne suis pas accompagné par le Frangin, qui est allé prendre un bain de boue dans les Vosges pour le XTERRA France. Petit échauffement où je croise Fabien Ruf , gagnant du jour, et des amis a lui. Sa explique le parcours et je finis mon échauffement. Je vois également Guillaume Philippe l’autre gagnant du jour sur le 12km, sa papote! Y’a du tritri dans les parages.

Allez je croise mes parents supporter du jour, donne la clef de la Wingo, et  vais me placer sous le boudin.

Paf sa part, un gugus part comme un 10km, puis se ravise, un autre mène le train, moi je suis devant, j’ai prévu de courir au tempo bien soutenue les 5 premiers kils , dans l’objectif des 5km au Duathlon. Premier pétard sa pete dans tous les sens, et je me retrouve 3eme pendant un bon moment, puis un wagon fait le lien vers le 5eme kil, c’est normal, je m’affole pas, mais ca va vite, tous le monde est au prises.

Beau point de vue et descente technique, Jean Marc du Taillefer Team, croit voir mon frère le doubler et non c’est moi, je rigole et lui explique que je suis son frère et que je suis plus dans le peloton des poursuivants, je débute ma carrière de coureur, Un Majewski, peut en caché un autre. Après les choses sérieuses reprennent une succession de montagnes russes me tapent dans la couenne , j’ai du mal a trouver mon souffle, et paf je me tord le pied gauche. Je perds quelques dizaines de mètres sur le groupe des 6ème au 11eme, Mierda, je tente de les rattraper dans la cote majeur en serrant les dents, je suis pas loin c’est rageant, je vois la bifurque des parcours, » non tiens bon », choisis pas la facilité, t’es là pour te préparer. Au sommet encouragement des parents , ca fait du bien, c’est dur, j’ai taper dans la machine, j’ai mal au bide, le couscous princier de la veille se fait ressentir. Allez descente de « merde » sur les pistes de ski, avec les herbes hautes et des caillasses, je passe un mauvais moment, mais je ne vois personne derrière, je suis seul au monde, je fais bien gaffe a la signalisation, pour ne pas faire comme d’hab,.J’attaque la dernière montée qui tue vers la cabane du Périmètre, pas de silhouette derrière, c’est bon, la place est assuré, je gère la descente comme je peux avec mon pied qui me lance, dernier kilo, les enfants me redonne le sourire, et je finis sur le bitume, avec des crampes  qui arrivent, oula inspire, expire court, c’est la fin! Yessss! Poula, j’ai le bide en vrac, le pied de bié, je suis bien naze! 1h41 ! 12eme, Bien kiki.

Je vais voir le vainqueur du jour, mon Fab, je le félicite, ainsi que Stephen 4eme!

Retour twingo avec les parents, je me change, je vais voir si y’a du ravito, je discute avec Guillaume Philippe et sa sœur. C’est long, il faut attendre jusqu’à 12h30, j’ai trop mal au bide, je repart direction la Mure, manger chez la maman avec sa chérie, mais avant direction, la salle de méditation ou j’engage un bras de fer avec Jacob, mais il ne résistera pas longtemps.

Je suis bien content, de ma première partie de course ou j’avais une bonne vitesse, la prépa a payé au vue du Duathlon. Le reste malgrés mes petits souci de pied et gastrique, me donne satisfaction, sachant que je n’avais plus fait de sortie longue depuis le mont aiguille. Ce Traill, m’a surpris, car il est annoncé moins long avec – de déni que les autres du challenge, mais il m’a  donné bien du mal.

Fin de cycle d'entrainement,  bien éprouvant, la fatigue est là. Maintenant place au glaçage du pied et a l’affutage avec des jours de repos, qui vont faire du bien, pour être au top dans 2 semaines a l’Alpes d’Hu.

Comme a mon habitude, je finis par écrire  un petit commentaire sur le site internet  de l’évènement, pour remercier les organisateurs et bénévoles.

Résultat : //www.alpedugrandserre.info/images/evenements/evenements-sportifs/classement%20gnral%20long%20et%20courtv2.pdf



21/07/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres